Apprécions le silence, chut, svp…

Le silence. Chut svp.

Avez-vous remarqué que dans notre vie de tous les jours nous sommes bombardés de bruit. Nous sommes tellement habitués à ce fond sonore qu’on n’y prête plus attention. Même que ne peut plus sans passer. Aussitôt arrivés à la maison on s’empresse d’ouvrir le téléviseur ou la chaîne stéréo. Serait-ce qu’on ne puisse plus vivre avec soi-même, qu’on veuille s’étourdir à tout prix, qu’on a peur de la solitude?

Pourtant le silence est si bon, si doux, si paisible. En silence on peut mieux admirer les beautés de la nature, on peut communier avec elle. En silence on peut laisser venir les mots et penser, écrire, créer. Pour mieux entendre les sons il faut écouter le silence entre les vibrations.
En silence on sent notre corps: on s’entend respirer, on s’entend vivre. En silence on voit mieux, on goûte mieux, tous nos sens sont en alerte. On porte davantage attention au présent.
Le silence est un cadeau qu’il faut chérir. Le silence est un présent à donner à nos enfants. C’est important de leur apprendre la beauté du silence. Pourquoi pas s’assoeir ensemble, tout près l’un de l’autre et en silence pour quelques minutes observer un coucher de soleil, la neige scintillante , les oiseaux du jardin ou la danse du vent dans les arbres.

Les fraises: ces petits bijoux sucrés

 

Les fraises nous amènent au pays des lutins aux minois joufflus et poupins. On les imagine, minuscules, gambadant joyeusement puis s’arrêttant ici et là se pourléchant de fraises des champs. Les fraises nous font voyager au pays de l’enfance avec nos babines rougies jusqu’au nez, nos doigts éclaboussés de jus sucré , notre bouche qui en réclame encore et encore. Les fraises ont ce pouvoir de nous émerveiller, de nous amuser, de nous faire rêver.

 

Allez-y prenez-en une, dégustez une fraise, lentement, tendrement.
Observez-la, contemplez chaque détail. Du bout des doigts effleurez sa peau. Anticipez le plaisir. Puis fermez les yeux, humez son parfum. Passez ensuite le bout pointu sur vos lèvres chaudes pour les enduire de rouge parfumé. Croquez un petit morceau, une saveur divine emplit votre bouche, un nectar sucré s’éparpille dans votre gorge. Laissez-vous imprégner de cette fraise. Dégustez chaque bouchée. Réfléchissez, concentrez-vous sur son goût, son arôme. Que chacune de vos papilles la savourent pleinement. Vous la sentez dans tout votre corps, de la tête aux orteils. Vous êtes entièrement dans ce fruit qui a mûrit au soleil, qui s’est baigné dans la rosée, qui s’est gorgé de l’énergie du ciel. Votre palais est ivre de ce goût d’été.
Cette petite baie unique et entière est juste pour vous. Laissez-vous envahir par la saveur d’une fraise fraîchement cueillie, une fraise dans toute sa splendeur, ce cadeau des dieux, ce présent de la terre-mère.

28007245_p

La vie est un jeu

À quoi jouez-vous ces temps-ci?

Il y a toutes sortes de jeux.
– Jouer à faire fonctionner une entreprise.
– Jouer à cuisiner.
– Jouer à construire des maisons.
– Jouer à aider les enfants à vivre leur vie.
– Jouer à soigner les gens malades.
– Jouer à apprendre à lire aux enfants
– Jouer à être photgraphe, journaliste, écrivain.
On pourrait aussi demander comment jouez-vous?
– Avec passion et enthousiasme?
– Dans l’ennui, à la débarasse?
– La tête ailleurs ou dans le monent présent?
– Dans la joie, le sourire aux lèvres?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jouer comme un enfant, avec plaisir et passion , 100% dans le moment présent.

 

BACK